Les Chroniques Ludiques

Les Chroniques Ludiques

Ma rubrique-à-brac...


Conseils de Noël, conseils de mes ..., par le tenancier des Chroniques Ludiques

Publié par Angelo Curatolo sur 15 Décembre 2009, 12:32pm

Catégories : #Divers

    kugeln wga 2343 79766 2     Ce qui devait arrivé est arrivé, un de mes amis m'a demandé de lui concocter un article pour un magazine culturel, proposant mon top de l'année 2009 en matière de jeux de société, classés par catégories, une liste d'achats circonstanciée pour les fêtes de fin d'années, en somme.


Il se trouve que je suis farouchement opposé à ce genre d'exercice littéraire peu reluisant ; mais, comme la demande me fut faite par un formidable individu envers lequel j'éprouve une affection particulière, en raison de son physique de rêve et de son éloignement géographique qui me fait quotidiennement saigner le cœur, je me suis mis à plancher sur la question, au point d'y passer une nuit de toutes les couleurs, hantée par les plus belles illustrations des plus beaux jeux qu'il m'ait été donné de jouer.


Mais rien n'y fit et je me vois contraint d'écrire cette conclusion à mes réflexions, la pupille morne et la paupière lourde : « Je ne peux décidément pas m'y résoudre, pardonne-moi, Denis. »


Je suis un amoureux des jeux de société, personne ne pourra venir me contredire sur ce point, et si j'ai ouvert une boutique, c'est avant tout pour partager cet amour et démarrer une nouvelle vie plus en accord avec moi-même (ce qui n'est pas une mince affaire, diront certains), pas pour prendre les gens pour des imbéciles.


Je pourrais évidemment facilement vous donner une liste justifiée de mes jeux favoris, de ceux que je considère comme incontournables, mais quoi, il faudrait que ces jeux deviennent aussi vos jeux favoris et incontournables, crénom d'un petit bonhomme en pain d'épices ? De plus, je ne devrais logiquement inclure dans cette liste que des titres que je suis en mesure de vendre, si pas d'avoir en stock en quantité suffisante; et même si ma modeste boutique propose un vaste choix, susceptible de plaire à tout un chacun, ce choix est néanmoins tributaire d'une certaine réalité économique et très loin d'être représentatif de l'incroyable richesse et diversité de l'univers ludique.


Ma passion pour les jeux de société est née par hasard, et ma découverte de ceux-ci a été une plongée, une aventure dans l'inconnu, mes goûts en la matière se sont construits au petit bonheur la chance, en faisant confiance principalement à mon instinct, lequel m'a conduit autant sur de bonnes que de mauvaises pistes, mais toutes furent enrichissantes. Et je pourrais dire la même chose pour mon autre passion, le jazz, dont mon initiation sans fin se fonde sur la témérité de ma pioche dans les bacs, de mes déplacements d'un club à l'autre et de mes rencontres.


Lorsque vous tombez amoureux d'une personne, cela arrive toujours par la force du hasard, pas parce qu'on vous a dit que cette personne valait quatre étoiles ou encore méritait une cotation d'au moins huit sur dix, crénom d'une bûche au moka; cotation sur les gens, c'est-à-dire nous, qui risque bel et bien de nous tomber sur la tronche, cela dit en passant, au vu de la tendance du marketing à tout crin sévissant sur le net (aujourd'hui c'est chose faite avec Klout).


Si je devais malgré tout me laisser aller à l'exercice prétentieux consistant à prodiguer des conseils à ses contemporains, je vous dirais de ne pas hésiter à faire un pas de côté, de vous engager sur des pistes que vous n'emprunteriez pas d'habitude et de ne pas craindre de ne pas gagner à tous les coups ; essayez aussi d'être plus exigeants envers vous-même en ne choisissant pas automatiquement la facilité, le consensus ou la sûreté. En ce qui me concerne, lorsque je parcours des articles me conseillant pour des achats de fin d'année, la seule chose que je comprends, c'est que je ne suis entouré que de marchands de tapis, et je ne vais tout de même pas, même si j'en suis un moi-même, me laisser dicter ma conduite par des marchands de tapis, crénom d'un petit cougnou aux raisins, si ?


Le plus important : pensez à ceux que vous aimez, appelez-les et proposez-leur de passer un moment avec vous; soyez généreux, et être généreux ce n'est pas offrir des cadeaux mais être disponible sans rien attendre en retour.


Voilà, c'était mon petit pétage de plombs de fin d'année; fort heureusement, ce n'est ni mon premier, ni mon dernier.


Angelo

 



(Le con, il a quand même publié mon article ;o)

 

Commenter cet article

Filou 05/01/2010 18:58


Super ce post, en plus il l'a même publié, trop drôle, mais bon c'était bien écrit malgré le coup de gueule je suis tout a fait d'accord avec vous monsieur Curatalo.

J'avais une petite question d'ailleurs, je n'ai pas trouvé où vous contacter alors je le fait ici, je voulais savoir si le jeu de société Cyclades chez Matagot est disponible dans votre magasin,
désolé du dérangement

Sincères salutations


Angelo Curatolo 09/02/2010 12:45


Merci Filou :o)
Et Cyclades est disponible !


michael 16/12/2009 12:12


moi j'adore noël donc ;)


michael 16/12/2009 11:12


Que c'est beau, on dirait un conte de noël :) mais avec tout ca on connait toujours pas ton jeu préféré


Angelo Curatolo 16/12/2009 11:44


J'ai fais dans le pathos, je le reconnais, mais c'est sincère.
En ce qui concerne mon jeu préféré, ils sont légions !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents