Les Chroniques Ludiques

Les Chroniques Ludiques

Ma rubrique-à-brac...


Djam - Ouvrons le pot de Confiture !

Publié par Angelo Curatolo sur 28 Janvier 2011, 11:11am

Catégories : #Critiques jeux de société

  28012011240Le jeu Djam, de William Attia, vous invite à propulser une poignée de dés innocents sur une table ne vous ayant rien demandé et à laisser la providence ludique vous révéler un ensemble disparate de six lettres, avec lesquelles il va vous falloir composer des mots sur un thème imposé, mots qui vous donneront d'autant plus de points que vous aurez réussi à intégrer d'autant plus de lettres affichées par les dés.

Qui plus est, car je n'en n'ai pas encore fini avec le mécanisme, ces mots devront obligatoirement commencer par une lettre imposée par un septième dé, indiquant la couleur d'un des six autres dés celui-là, et par conséquent la lettre par laquelle devront débuter les mots que les joueurs tentent de faire remonter à la surface de leurs esprits pour certains déliquescents selon la date et l'heure, me suis-je fais bien comprendre ?

A tout cela je me dois d'ajouter la précision suivante qu'il est impératif d'exécuter la manœuvre décrite en un minimum de temps, puisque le dernier, ou les deux derniers selon le nombre de joueurs, les pauvres misérables donc, disais-je, qui ne seraient pas parvenus, par manque de concentration et/ou de clairvoyance, ou encore simplement par une carence en lectures de qualités, à éructer un mot convenable et admissible par la règle avant leurs rivaux, ces moins que rien, ces scélérats incultes, se verraient privés de points de victoire pour la manche en cours.

28012011243Suis-je arrivé au bout ? Pas tout à fait, puisqu'en en effet, trois variantes viennent pimenter ce petit divertissement lettré, variantes que je m'abstiendrai, dans ma grande bienveillance, de vous dévoiler, vous laissant le soin d'une part du plaisir de la découverte.

Dois-je préciser que l'ensemble formé par le matériel et la règle apporte amusement et satisfaction à l'amateur de suaves et légères réjouissances ludiques, et ce quel que soit son âge, son sexe et sa position, sociale cela va s'en dire ?

Je souhaiterais terminer par un aspect que je trouve, personnellement, 28012011244.jpgregrettable, je veux parler du packaging, terme barbare mais qui s'applique pertinemment bien dans ce cas-ci aux visées de l'éditeur, jugez-en plutôt : Une boite en métal, dans un épais blister en plastique, dans une boite en carton.

Proposer au public un tel « packaging » n'est-ce pas nier l'ère du temps ? N'est-ce pas suivre de manière déplorable de vieux réflexes conditionnés de commerciaux d'un autre âge ? N'est-ce pas s'inscrire en faux face aux injonctions faites à la population par ceux qui la gouvernent ? Une population à qui l'on impose de trier ses déchets, que l'on enjoints quotidiennement à prendre des mesures adéquates en terme d'isolation et d'économie d'énergie, une population qui doit sans cesse payer de nouvelles taxes pour l'environnement. Une population, enfin, impuissante, a qui l'on tape sur une main, pour son comportement de consommateur irresponsable, et sur l'autre parce qu'elle ne consomme pas assez de biens. Je finirai en osant poser cette question fondamentale : Quand l'homme cessera t-il enfin d'être un pot de confiture pour l'homme ?

 

 

Angelo

Avis posté également sur Twikin - Réseau ludique

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents